Le processus de frittage sous pression de gaz combiné se caractérise par un décirage effectué à basse pression, suivi d'un frittage sous pression normale – ce qui permet d'obtenir un matériau à pores fermés – et enfin du frittage sous haute pression, qui assure une densification supplémentaire et l'élimination des pores restants. Les matériaux fabriqués par frittage sous pression de gaz présentent des caractéristiques mécaniques (dureté, résistance à la flexion, module de Weibull, résistance à la rupture) supérieures à celles des matériaux produits par des méthodes de frittage conventionnelles.

Les installations de frittage sous pression de gaz sont particulièrement adaptées au frittage des céramiques ou des matériaux qui ont tendance à se décomposer à haute température, ainsi qu'aux matériaux pour lesquels les processus de frittage standard ne permettent pas d'obtenir une densité suffisante. Ce processus n'impose aucune limitation en matière de géométrie des pièces à fritter, comme cela peut être le cas pour les presses à chaud, et représente une alternative avantageuse au processus HIP plus onéreux.

Nos fours de frittage sous pression de gaz peuvent être équipés d'un dilatomètre intégré qui mesure le retrait et la vitesse de retrait pendant le frittage. Les valeurs obtenues sont utilisées pour le contrôle du processus.
Actuellement, il est possible de réaliser des volumes de travail de 1 dm3 à 500 dm3, à 2200°C et 10 MPa (sous N2 ou Ar).

Les fours de frittage sous pression de gaz sont utilisés pour la production des matériaux et composants suivants :

  • nitrure de silicium fritté et sialon aux caractéristiques mécaniques améliorées (par ex. outils de coupe, rotors de turbocompresseurs, composants de moteurs)
  • carbure de silicium (pièces soumises à de fortes contraintes mécaniques dans des environnements corrosifs, etc.).
  • superalliages (pièces soumises à des contraintes mécaniques pour les applications à haute température)
  • carbures métalliques, en particulier carbures frittés à faible teneur en cobalt, aux propriétés mécaniques optimales pour un haut niveau de qualité
  • matériaux composites en général

Une application particulièrement prometteuse de ce procédé est la fabrication en série de pièces en SSN pour l'industrie automobile.

Types standard :